j’ai parfois des envies de "premières" histoire de continuer à apprendre pour tout et rien ! C'est ce qui nous fait avancer et grandir !

En cuisine, comme pour tout, c’est toujours entre plaisir découvrir, d’apprendre et de partager un bon plat et angoisse de le rater !

Mais après tout qui ne tente rien n’a rien 😉

Ce week-end,  j’ai décidé de préparer un pâté en croûte ! J’ai déjà fait des terrines et j’avoue les avoir réussies ! J’ai cherché dans mes livres une recette qui pourrait me convenir... et comme souvent, je compte "l'assaisonner" à ma façon ! Sans chichis et avec des produits simples et à prix raisonnable !

Pour la recette, j’ai pris celle d’un pâté en croûte à l’alsacienne, très légèrement adaptée... à ma façon 👩🏻‍🍳

Ingrédients 

500g d’échine de porc

350g de sauté de veau

40cl de vin d’Alsace (gewürztraminer)

1 c à s de madère 

1 feuille de laurier 

Quelques clous de girofle 

Sel, poivre, herbes de Provence

1 barde de lard

1oignon, du persil 

Quelques noisettes et pistaches non salées et légèrement torréfiées à la poêle 

1 jaune d’oeuf et un peu de lait pour la dorure

Pour la pâte 

500g de farine type 55

230g de beurre ramolli à  température, coupé en petits morceaux (j’utilise du beurre aux cristaux de sel de Noirmoutier) (si vous prenez du beurre doux, ajouter du sel à la préparation)

1 œuf 

De l’eau

 

Préparation :

La veille :

1) faire la pâte 

- Dans le bol du robot, mélanger la farine et l’œuf 

- ajouter le beurre ramolli et pétrir de façon homogène en ajoutant un peu d’eau sans tremper la pâte jusqu'à ce que la pâte se décolle des bords 

- sur le plan de travail fariné, pétrir légèrement à la main et rouler en boule puis la filmer vec du cellophane et mettre au frais jusqu’au lendemain 

2) préparer la marinade

- couper les viandes en petits morceaux (ou en lanières) et les mettre dans un saladier 

- éplucher et dégermer les échalotes, l’oignon puis les mettre avec la viande avec une feuille de laurier, des clous de girofle (dans une étamine ou une boule à thé), du sel, du poivre et des herbes de Provence 

- verser la cuillère de madère et le vin blanc et remuer le tout

- recouvrir le saladier avec un film cellophane et mettre au frais jusqu'au lendemain 

 Le lendemain :

- sortir la pâte 

- décortiquer les noisettes et les pistaches et les faire torréfier dans une poêle en les remuant, sans les brûler 

- les frotter entre les mains pour éliminer les petites peaux restantes et les couper en deux ou trois selon la grosseur - réserver 

- Préchauffer le four à 210°C

- Chemiser un moule à cake de papier sulfurisé

-  Abaisser la pâte brisée en forme de rectangle de 40 cm sur 30 cm (selonlatailledu moule). Laisser déborder un cm sur tous les côtés.

-  Conserver le reste de pâte qui permettra de recouvrir plus tard de recouvrir le pâté en croûte.

- Egoutter la viande et la recouper en lamelles en conservant à part le jus de la marinade. Couper l'oignon et les échalotes, ciseler le persil et les mélanger.

- Etaler une fine couche de barde de lard sur la pâte puis déposer les morceaux de viande par couches successives en intercalant l'oignon, les échalotes et le persil coupés, les pistaches et les noisettes 

- Saler et poivrer.

- Avec le restant de pâte, couper un rectangle suffisamment grand pour recouvrir l'ensemble de la préparation et le coller avec un peu de jaune d'oeuf en pinçant les bords vers l’intérieur 

- Réaliser sur le dessus 2 trous d'1 cm de diamètre et y déposer deux petits rouleaux de papier sulfurisé pour que la vapeur s'en aille. Afin d'éviter un déssèchement du pâté en croute, verser 2 cuillières à café du jus de marinade dans chacun des trous.

- on peut également décorer le pâté en croûte avec de petits motifs réalisés avec la pâte restante

- Badigeonner l'ensemble du pâté en croûte avec le jaune d'oeuf délayé avec un peu de lait.

 

Enfournez à 210°C (thermostat 7) pendant une heure jusqu'à obtenir une croûte bien dorée !

Déposer sur une grille à la sorte du four ! il n'y a plus qu'à déguster avec une bonne salade fraîchement coupée et épluchée... !

Bon appétit !

Nous découvrirons cette "première" demain soir... ! 😉

20210507_203854